Les différences entre une simple tasse en bois et une kuksa traditionnelle finlandaise

Dans cet article, nous vous dévoilons les points essentiels pour ne pas confondre une tasse en bois ordinaire avec une kuksa traditionnellement fabriquée en Laponie finlandaise. Découvrez, point par point, les indices permettant de déterminer l'authenticité d'une véritable kuksa.

Alexis Le BaronAlexis Le Baron

Alexis Le Baron

Passionné par les kuksa
reconnaitre-kuksa


Publié le 4 novembre 2021 (Mise à jour le 3 mars 2022)

Les kuksa ont toujours été les meilleurs ami des randonneurs et le sont encore. Elles sont solides, résistantes et belles.

Elles permettent également de boire facilement des boissons chaudes, car elles ne brûlent ni les lèvres, ni les mains. De plus, elles conservent la chaleur dans les endroits froids.

Il est préférable d'acheter une kuksa de haute qualité pour :

  • Prolonger sa durée de vie
  • Avoir une meilleure résistance
  • Avoir un affinage de qualité

En effet, contrairement aux tasses en bois, les kuksa se conservent mieux et sont plus agréables à utiliser au quotidien.

Dans cet article, vous trouverez 6 points qui vous permettront de déterminer l'authenticité d'une kuksa.


1. Le goût salé des premières utilisations

Lors de la dernière étape de production, les kuksa sont bouillies pendant 6 à 8 heures dans de l'eau salée pour améliorer leur longévité.

Ainsi, ce goût salé est présent lors des premières utilisations.

De plus, lorsqu'une kuksa est produite et n'est pas utilisée pendant une longue période, elle peut se dessécher et faire apparaître de petits cristaux de sel sur le bois.

Ce goût salé peut être dérangeant au début, mais il est facilement éliminé en le traitant avec du marc de café.

C'est également l'une des rares choses qui peuvent vraiment vous indiquer l'authenticité de votre kuksa.


2. Le bois utilisé

Le matériau authentique d'une kuksa est le "pahka" en finnois ou loupe de bouleau. Il s'agit d'une excroissance de l'arbre que l'on trouve sur le tronc ou les branches.

C'est le matériau traditionnel. C'est également un bois solide et durable.

kuksa pahka

Le pahka est facile à manipuler en raison de sa forme ronde et peut donc être coupé de la manière que vous souhaitez.

Aujourd'hui, ce matériau provient principalement de Russie, car c'est le pays où la récolte est la plus importante.

Contrairement aux kuksa, les matériaux utilisés pour les tasses en bois ordinaires, souvent fabriqués en Chine, sont le plastique dur et le bois de pin.

Ces composants peuvent donc :

  1. Provoquer des taches et endommager la tasse
  2. Avoir une durée de vie et une durabilité plus courtes
  3. Se salir plus facilement
  4. Dans les cas extrêmes, l'apparition de petits trous
  5. Une surface sèche plus ou moins inflammable
  6. Ne retiennent pas la chaleur de la boisson
Vous souhaitez recevoir plus d'informations sur les kuksa ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez l'actualité et les nouveaux produits Kuksa Shop directement dans votre boite mail.

3. Les motifs du bois de la tasse

Le bois présente, comme on le voit souvent, des marques en forme de cercle, mais ce ne sont pas toujours des cercles parfaits, il peut aussi s'agir de formes aléatoires.

motifs en bois de kuksa

Il est difficile de dire sur certaines tasses s'il s'agit d'un cercle artificiel ou naturel. Seul un œil averti sera capable de les reconnaître.


4. La méthode de fabrication de la tasse

Dans le passé, les kuksa étaient :

  • Faites à la main
  • Un travail difficile et très manuel
  • Très longues à couper
  • Nécessitait beaucoup de matières premières.
  • Par conséquent, beaucoup de bois était gaspillé.

De nos jours, les kuksa :

  • Sont parfois fabriqués avec des machines
  • Nécessitent moins de matières premières grâce aux machines

Les kuksa fabriquées à la machine perdent une certaine authenticité par rapport aux kuksa traditionnelles faites à la main par les Sami.

Cependant, elle reste un symbole de la culture sami.

5. La signature du créateur souvent au dos de la tasse

Certaines Kuksa sont signées par le fabricant sur le fond de la tasse.

Ce n'est pas forcément une garantie sur la qualité, mais cela peut être un signe d'authenticité.


6. La couleur de la tasse

La couleur d'une tasse en bois peut vous aider à reconnaître s'il s'agit d'une véritable kuksa ou non.

Toutefois, ce n'est pas la seule chose que vous devez regarder.

La couleur du bois d'une kuksa peut varier considérablement.

En effet, la couleur du bois change parfois avec les saisons.

  • Si votre tasse est d'une couleur beige ou marron très claire, c'est souvent un mauvais signe.
  • Une couleur marron moyen ou foncé est un choix plus rassurant.

Vous pouvez voir sur la photo ci-dessous, la différence entre une tasse en bois fabriquée en Chine (en haut) et une kuksa traditionnelle fabriquée à la main par un artisan finlandais (en bas).

tasse en bois en haut, kuksa authentique en bas

Achetez votre kuksa traditionnelle dès maintenant

Découvrez nos kuksa faite à la main en Laponie finlandaise.

kuksa kuukkeli

Kuukkeli kuksa 20 cl

Construite à la main par un artisan finlandais avec de la loupe de bouleau, cette kuksa vous amène au coeur de la nature.

kuksa-kaniini-1

Kaniini kuksa 20 cl

Savourez vos meilleures boissons avec cette superbe kuksa en corne de renne de 20 cl avec son bois aux multiples nuances.

kuksa hirvi

Hirvi kuksa 35 cl

Vous cherchez un moyen de rester proche de la nature ? Cette kuksa de 35 cl est ce qu'il vous faut !

Vous souhaitez en savoir plus sur les kuksa ?

Les kuksa vous passionne, alors ces articles devraient vous intéresser également.

- 10 % sur votre commande
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez votre code de réduction dans votre boite mail !
kuksa-renne-corne-tronc-arbre